Soins du visage et cou : les fils tenseurs

L’affaissement de la peau est un véritable calvaire pour les deux sexes à certains âges. En fait, le délabrement qui apparaît au niveau du cou ou du visage est inesthétique. Depuis des années, les fils tenseurs forment une option pour rehausser les tissus cutanés.

En quoi consiste l’insertion de fils tenseurs ?

En simple, les tissus cutanés sont remontés grâce à des fils tenseurs. Ils sont directement implantés sous la peau. Pour s’y intégrer, ils requièrent des points d’accroches. Les fils utilisés sont résorbables avec le temps. À cet effet, ils disparaîtront complètement du corps après certaines périodes. À titre indicatif, ils périssent sous la peau entre 12 et 24 mois. La medecine esthetique paris 8 peut user divers fils synthétiques. Leurs conceptions ont fait appel à l’acide polylactique. Il s’agit d’un polymère. Un autre accessoire biodégradable à citer est le polydiaxonone. Les praticiens sont d’autant plus nombreux à miser sur les fils permanents. Leurs motivations sont basées en grande partie sur le besoin d’un résultat durable. Il est donc tout à fait possible de rencontrer des fils tenseurs conçus en nylon ou silicone. Une fois inséminée dans le corps, il n’y a aucun effet secondaire ou allergie à déplorer.

Comment se posent les fils tenseurs ?

Le praticien commencera par examiner le visage de son patient. L’objectif est de repérer au préalable le trajet des fils tenseurs pour éviter l’improvisation. Un tracé sera alors établi. La pose est faite sous anesthésie locale. Une micro-aiguille conduira les fils le long du croquis. Ainsi, l’accessoire ne laissera pas des signes de son passage. Ce procédé évitera d’ailleurs l’apparition de cicatrice. Si le médecin choisissait des fils non résorbables, l’opération serait plus complexe. En effet, une incision dans la peau s’avère incontournable. Pour cette raison, les experts priorisent souvent les fils biodégradables pour simplifier le travail. À l’intérieur de la peau, les minuscules fils vont s’y accrocher les uns aux autres. Enfin, ils seront mis en tension pour remonter les ptôses.

Quand faire appel aux fils tenseurs ?

Tout d’abord, les fils tenseurs ne constituent pas une technique pour lutter contre les rides. En revanche, la méthode est à privilégier pour remonter les bajoues. Après l’usage de la technique, les plis d’amertume vont se voiler. De plus, ils sont tout indiqués pour le traitement des regards tristes. Cela se produit dès que les pommettes s’effondrent sur les joues. Après l’action, les résultats ne sont pas tout de suite perceptibles. En principe, un temps d’assimilation de quelques jours est nécessaire. En général, il est essentiel de compter une vingtaine de jours pour observer les effets du lifting. Les fils tenseurs tiendront une année du fait que le collagène est de nouveau stimulé.

En conclusion, les fils tenseurs sont des instruments qui permettent de remonter une zone précise du visage. Ils tiennent près d’un an. Puis, vous devriez recommencer l’opération auprès du professionnel. L’implémentation ne comporte pas des risques sanitaires du moins si vous suiviez à la lettre toutes les indications du médecin. Enfin, ils se prédestinent pour les personnes âgées de 40 à 50 ans